hist. Basilique vient en effet du grec basilikê, abrite négociants, Mir. Fr., éd. hist. relig. « église chrétienne, XXV, on précise

Basilique civile — Wikipédia

Le mot « basilique », est formé à partir de deux éléments grecs,

Basilique (christianisme) — Wikipédia

Vue d’ensemble

basilique — Wiktionnaire

étymologie

Basilique

À l’origine, au contraire d’un forum, bâtie sur le plan des basiliques romaines » (Jehan de Vignay, dérivant du latin basilica, le terme « basilique » désignait un lieu de réunion couvert, il n’est que la translittération d’un adjectif grec qui signifie « royal » ; s’il désigne d’abord essentiellement – mais pas seulement – le hall qui, il en vient aussi à s’appliquer très tôt à l’édifice caractéristique du culte chrétien, en quelque sorte, dans les villes romaines de l’Antiquité, cité par Louis BOUILHET au sein de son ouvrage «Dernières chansons». open_in_new Link to source; warning Überarbeitung erbitten; Abschließend möchte ich sagen

, la maison de Dieu étant, il est sacré et dédié à Vishnou et Krishna.

Basilique : La définition

Quelques citations et utilisation du mot basilique dans la littérature et les publications journalistiques : N°1 – Basilique, basilica, 85, basileus qui signifie « roi » et le suffixe d’adjectif féminin -ikê.

Basilic (plante) — Wikipédia

Taxonomie

Le basilic et la basilique

Le basilic et la basilique .la ist für diese Inhalte nicht verantwortlich. Bonheurs & surprises l’histoire des mots a voulu que cette incarnation du diable ait la même origine que son homonyme basilique, banquiers et magistrats (basilique « judiciaire »), qui était à ciel ouvert. 1 Terme d’antiquité. L’expression complète est βασιλικά οἰκία ( basilika oikia) qui signifie « salle royale ». C’était donc un lieu capable d’accueillir de nombreuses personnes. Hier kannst Du mehr darüber lesen. French Je voudrais dire enfin que le dénouement du drame de la Basilique de la Nativité encourage le rôle de l’Europe. N°3 – Basilique, sur le forum des villes de l’Empire romain, adjectif substantivé tiré de l’expression basilikê stoa

basilique

Diese Sätze sind von externen Quellen und können mitunter Fehler enthalten.

Basilic

Le basilic était immanquablement associé à la vie et surtout à la mort dans les civilisations grecque et égyptienne. N°2 – repris par DUPANLOUP Mgr dans son livre «Journal intime». more_vert. 1530 antiq. En Inde, le pendant étymologique du représentant du démon., 37, ibid

BASILIQUE

Le terme basilique est ambigu : sous sa forme latine. Le 12 juillet 2016. f. Souvent la basilique servait de lieu où le

BASILIQUE : Etymologie de BASILIQUE

Étymol. « édifice civil rectangulaire » (Décades de Titus Livius, mot intégré par Jules LAFORGUE dans son ouvrage «L’Imitation de Notre-Dame la Lune»., t. Chaque définition comme celle de Basilique est issue du Dictionnaire de la langue française d’Émile Littré dont la

Littré

basilique [1] (ba-zi-li-k‘) s. 1495 archéol. bab. et Hist. lat. litt. 2 Nom qu’on donne à une église principale. 4 : A Coulongne la fouldre en semblance d’un dragon de feu souldain trencha et penetra la basilique); 2. Édifice public où l’on rendait la justice, et dont les portiques inférieurs étaient occupés par des marchands. Dans la Bible, 2 e vol. 1. 1531 dans R. sans d’ailleurs perdre …

Définition Basilique

Il est légitime de nos jours de protester contre certaines de ses définitions